Vide-maison : la nouvelle brocante à la mode



Vide maison

Venu directement des États-Unis, le vide-maison est une pratique qui se répand de plus en plus en Europe et en France. Elle est née des déménagements réguliers de nos voisins d’outre-Atlantique. Le vide-maison leur permettait alors de se débarrasser d’une partie ou de l’ensemble de leur mobilier. En France, la pratique fait son chemin et s’avère être une solution idéale lorsqu’on veut déménager, faire le tri dans ses affaires ou tout simplement redécorer son intérieur.

Comment organiser un vide maison ?

Le vide-maison s’effectue chez vous, dans votre cour ou devant votre maison. Il suffit d’exposer alors les meubles, les appareils électroménagers et autres affaires dont vous voulez vous séparer. Cela vous évite le passage du prochain vide-grenier de votre quartier. La réussite de votre vide-maison dépend donc de la communication. N’hésitez pas à informer vos voisins et vos amis via les réseaux sociaux. De nombreux sites vous permettent aussi de passer une petite annonce dans laquelle vous informez les internautes de la date et du lieu où se déroulera votre vide maison.

Une pratique réglementée

 

Attention, le vide-maison ne s’organise pas sans autorisation de votre mairie. Avant de vous lancer, pensez donc à prévenir votre municipalité au moins 15 jours avant la vente. Le formulaire de déclaration doit être accompagné d’un justificatif d’identité. Si vous exposez vos meubles sur le trottoir devant chez vous, vous avez aussi besoin d’une autorisation d'occupation temporaire du domaine public.

04 2016 1397 Consultation(s)