Vide-grenier ou brocante : quelles différences ?



vide grenier brocante

Depuis plusieurs années, il ne se passe pas une semaine sans qu’une brocante ou un vide-grenier soient organisés dans une ville ou un village en France. Ce type d’évènement est devenu très populaire du fait des nombreux avantages qu’il procure. Face à cette vulgarisation, les termes vide-greniers et brocante sont utilisés de manière indifférente. Existe-t-il une différence entre ces deux termes ?

Les similarités

Une brocante, comme un vide-grenier, est un évènement à but lucratif au cours duquel des exposants vendent au déballage des objets d’occasion. La nature des articles proposés est donc une des grandes similarités entre les deux évènements. Généralement, on applique également des prix bas au cours d’une brocante et d’un vide-grenier. Malgré ces points communs, les deux termes présentent une nuance qui reste importante.

Les exposants dans une brocante

Le type d’exposants est le principal facteur qui distingue une brocante d’un vide-grenier. En effet, au cours d’une brocante, on rencontre généralement des exposants professionnels. Les brocanteurs sont inscrits dans le registre du commerce et sont présentés comme des vendeurs de profession. Ils peuvent ainsi proposer sur leurs produits des garanties semblables à celles émises par des antiquaires.

Les exposants dans un vide-grenier

À l’inverse d’une brocante, un vide-grenier est un évènement qui rassemble des exposants particuliers. Ces derniers proposent principalement des objets qui ne leur servent plus. Les prix peuvent être plus bas que dans une brocante et un exposant particulier n’a le droit de participer à un vide-grenier que deux fois par an.

02 Novembre 2016 2106 Consultation(s)