Vendre des vêtements au kilo : un concept de plus en plus à la mode



Kiloshop vetements friperies

Le hippie Market, très populaires dans les pays anglophones pendants les années hippies est certainement l’ancêtre certain de la vente de vêtements au kilo. Ce concept consiste principalement à acheter des vêtements, de toutes les marques et de tous les genres, à la balance. La pratique est devenue une mode à part entière dans les grandes villes d’Europe du fait qu’il procure aux clients l’occasion d’acheter des vêtements à des prix cassés. L’achat de vêtements au kilo a cependant ses avantages et ces inconvénients.

Des marques de luxe et des vêtements vintages

Plusieurs grandes enseignes comme kilo Shop ou encore Kilo Fascion se sont imposés sur le marché de la vente de vêtements au poids. Dans les boutiques de ses marques, on propose de la friperie non exhaustive où l’on peut trouver des t-shirts, des pantalons, des robes et des bijoux vintage. Des vêtements de grandes marques comme Jean-Paul Gaultier ou encore Ernesto Esposito sont aussi proposés à des prix battant toute concurrence. Ces prix restent d’ailleurs le principal avantage de la vente de vêtements au kilo.

Savoir chiner pour trouver les trésors de la friperie

 

Le plus grand inconvénient de la vente de vêtements au kilo reste le fait de devoir chiner dans les rayons pour dénicher les grandes marques ou les modèles introuvables dans les autres enseignes. Il faut donc prendre son temps et piocher dans les rayons qui sont, pour la plupart du temps, très mal arrangés.

10 2016 1566 Consultation(s)