Le père d’Ikea achète ses vêtements au marché aux puces



Fondateur ikea

Ingvar Kamprad, fondateur du géant de l’ameublement Ikea, n’est pas uniquement connu pour sa fortune, la presse l’a toujours décrit comme un personnage particulièrement avare, un peu comme le Picsou du monde réel. Plus encore, le milliardaire ne le cache pas. Dernièrement, il vient de confier à une chaîne suédoise qu’il achète tous ses vêtements au marché aux puces.

Une nature économe

Ingvar Kamprad a fait cet aveu dans un documentaire qui lui a été consacré et diffusé sur la chaîne TV4 le mercredi 9 mars dernier. Dans le documentaire, le père de l’enseigne Ikea affirme que « c'est dans la nature du Småland, je crois, d'être économe », Småland étant la région de laquelle il est originaire. Cela expliquerait donc le fait que l’homme d’affaires qui pèse environ 65 milliards d’euros porte des vêtements achetés aux marchés aux puces. Ingvar Kamprad ajoute par ailleurs « je veux montrer un bon exemple, et pas seulement en parlant de contrôler les coûts ».

La pingrerie, une qualité ou un défaut

 

Certes, la volonté d’Ingvar Kamprad à montrer l’exemple en s’habillant au marché aux puces est louable. Cependant, son avarice n’a pas toujours servi son image. En effet, maintes fois, le milliardaire a été pointé du doigt pour ses tentatives avérées d’exil fiscal. Il n’a pas hésité à transférer les bénéfices d’Ikea de la Suède vers d’autres pays qui propose une fiscalité plus tendre comme au Luxembourg ou en Belgique. Et puisqu’Ingvar Kamprad ne compte pas changer ses habitudes vestimentaires, il y a des chances que vous le rencontriez au marché aux puces de votre quartier !

23 2016 888 Consultation(s)