Il chine pour 24 millions d'euros dans une brocante !



Oeuf Fabergé brocante

Un oeuf impérial dans une brocante !

Un ferrailleur américain du Midwest, souhaitant garder l'anonymat a sans doute réalisé l'année dernière la plus belle plus-value sur une brocante ! L’homme, qui vit aux Etats-Unis, avait acheté il y a une dizaine d’années lors d’une brocante un oeuf alors qu'il recherchait des métaux précieux afin de les revendre à meilleur prix. Lors de l’achat de cet œuf pour 14.000 dollars, il était déçu de la qualité des métaux, avant de se renseigner sur internet...

 

Alors que le ferrailleur américain commençait à se renseigner pour le fondre, il a découvert sur Internet l’histoire des cinquante œufs impériaux créés par le joaillier Pierre-Karl Fabergé pour les tsars Alexandre III et Nicolas II de Russie, et dont seuls quarante-deux ont été retrouvés. En effet, l'homme était bien en possession d'un œuf Fabergé impérial renfermant une montre Vacheron Constantin qui fût offert par le tsar Alexandre III à sa femme Maria Fiodorovna pour Pâques en 1887.

 

En voyant une photo de son bien, il est parti à Londres afin de l’expertiser chez Wartski, maison spécialisée dans les antiquités russes. «C’est le Saint-Graal pour les collectionneurs», s’est exclamé l’expert découvrant l'un des 8 oeufs disparus de Fabergé. 

 

Depuis, le ferrailleur, qui souhaite garder l'anonymat a vendu à un collectionneur privé l'oeuf de Fabergé. Si la somme de la vente n'a pas été communiqué, le directeur de Wartski a estimé l’objet pour une valeur de 24 millions d'euros...

05 2015 1533 Consultation(s)