Conseils pour bien négocier sur un vide grenier



Negociation vide grenier

Vous pouvez vous rendre dans un vide-grenier pour de multiples raisons. Pour découvrir des produits intéressants à bas prix, pour vous débarrasser d'objets devenus encombrants, ou tout simplement pour flâner et chiner. Que vous soyez du côté de l'acheteur ou du vendeur, voici quelques conseils sur l'art de bien négocier.

 

Vous êtes acheteur : Prenez le temps de découvrir l'objet qui vous intéresse puis demandez le prix au vendeur s'il n'est pas affiché. Indiquez votre intérêt pour l'article en question et mentionnez que vous seriez prêt à l'acheter mais seulement à tel prix (généralement, vous pouvez tenter de négocier le produit jusqu'à 50%). Si le vendeur est d'accord, vous remporterez alors l'article à bas prix, s'il trouve votre proposition trop basse, il vous fera certainement une contre-offre que vous serez libre d'accepter ou de refuser.

 

 

Vous êtes vendeur : Exposez en premier les articles que vous souhaitez voir disparaître à tout prix, ce dont vous aimeriez vous débarrasser car ils vous encombrent et prennent trop de place. Vous avez la possibilité de les étiqueter ou bien d'annoncer votre prix oralement. Vous fixerez librement vos prix, mais tenez compte du fait que la majorité des acheteurs risque de vouloir négocier. A vous de voir à quel prix vous êtes prêt à vendre votre article. Pour un objet oublié au fond d'une cave depuis de nombreuses années, vous accepterez sans doute de négocier sensiblement le prix. En revanche, pour un objet d'art ou de collection, fixez-vous mentalement auparavant un prix en dessous duquel vous n'accepterez pas de vendre.

13 2015 1841 Consultation(s)