Comment s’alimenter sur une brocante ?



Alimentation brocante

Chiner n’est pas une affaire de quelques minutes. Les inconditionnels des brocantes le savent, il faut prendre son temps, parfois toute une journée, pour trouver les articles de valeur. Pour ne pas se fatiguer rapidement, il faut beaucoup marcher en chinant, il faut s’alimenter correctement. Voici quelques astuces qui vous aideront à bien manger et à garder toutes vos forces pendant toute la journée.

1.   Un petit déjeuner copieux : si vous choisissez de partir de bon matin, le moment idéal pour trouver les perles rares, n’oubliez pas de prendre un bon petit déjeuner. Cela vous permettra de faire le plein d’énergie avant de partir à la conquête de votre brocante.

2.   Apporter votre déjeuner : le déjeuner ne doit pas être sauté si vous voulez garder vos yeux aguerris pendant la longue journée. Vous pouvez préparer votre déjeuner le matin et l’emmener dans votre sac. L’avantage d’amener son propre déjeuner et de pouvoir choisir vous-même les plats. Par contre, votre repas pourrait vous encombrer. Pensez donc à préparer un repas léger.

 

3.   Manger sur place, dans un stand dédié : il est strictement interdit de vendre des produits alimentaires lors d’une brocante. Par contre, dans chaque brocante est placé un stand pour permettre aux visiteurs de manger sur place. Des plats rapides, des boissons ou encore des glaces peuvent généralement être consommés. Si vous choisissez de manger dans ces stands, pensez à prendre votre déjeuner avant tout le monde, vers 11h. Ainsi, vous pourriez chiner plus calmement pendant que tout le monde mange.

28 2016 903 Consultation(s)