Comment réagir à un vice caché sur un objet acheté à une brocante ?



Vice caché brocante

Vice caché pour un produit acheté sur une brocante : Vos droits

La loi n'est pas la même pour tous. Selon la loi, vous jouissez d'une garantie pour un objet acheté auprès d'un professionnel, cependant cette garantie n'est pas obligatoire lorsque votre achat concerne un objet vendu lors de brocantes, trocs, vide-greniers...

Vous êtes en mesure d'exiger de voir le produit, s'il s'agit d'un bien électrique, fonctionne avant de conclure votre achat.

Lors de votre retour à la maison, vous vous apercevez que le produit présente un vice caché, c'est-à-dire que celui-ci est impropre à l'usage, vous avez alors la possibilité de demander au vendeur un remboursement, une réparation ou même une diminution du prix de l'article. Encore faut-il retrouvé le vendeur une fois le vide-grenier terminé !!! C'est à ce moment-là que l'on regrette de ne pas avoir pensé à prendre les coordonnées de celui-ci.

Vous devez trouver un moyen de prouver que ce défaut existait lors de l'achat, bon courage !!!

Vous disposez d’un délai de 2 ans à compter de votre achat pour faire jouer la garantie des vices cachés lors de la vente, rendant le produit inutilisable.

Vous aurez toujours recours à une garantie, que votre bien soit acheté chez un vendeur professionnel ou particulier, cependant, les facilités de remboursement ou autres seront plus simples avec un vendeur professionnel.

 

 

16 2015 1033 Consultation(s)