Comment négocier à un vide grenier ?



Negociation vide grenier

Tous les chineurs le savent, la négociation et le marchandage sont des éléments typiques d’un vide-grenier. Les prix sont rarement fixes sur ce genre d’évènement. Les clients hésitent rarement à marchander pour avoir un article au meilleur prix. Il faut savoir qu’il existe des stratégies et des astuces qui vous permettront de faire baisser les prix au maximum.

À partir de quel prix faut-il négocier ?

Généralement, les articles vendus à moins de 2 € ne se négocient pas. Il n’est donc pas nécessaire de perdre votre temps si l’article qui vous intéresse est vendu à ce prix. En revanche, il ne faudra pas hésiter à marchander le prix à partir de 10 €.

Ne pas exprimer son intérêt pour un produit

Un vendeur confirmé saura évaluer l’intérêt qu’un client porte pour ses produits. Il sera alors plus rigide lors de la négociation. Dans ce cas, éviter d’exprimer ouvertement cet intérêt, même si vous voulez l’article à tout prix. Vous pourriez même passer le pas après avoir consulté le produit pour revenir plus tard. Veillez cependant à ce qu’un autre client l’achète avant vous.

Achetez en lot

 

Une des meilleures façons de négocier pendant un vide-grenier est d’acheter des articles en lot. Si plusieurs objets vous attirent sur un même stand, proposez un seul prix pour l’ensemble. Vous pourriez ainsi réaliser plus d’économies. Le vendeur sera également mieux disposé à vous proposer des rabais si vous achetez plusieurs articles en même temps.

11 Octobre 2016 1740 Consultation(s)