Bientôt des depots vente de disques à la FNAC ?



Depot vente FNAC

Premier vendeur physique de musique en France, la FNAC veut mettre en place un nouveau dispositif de distribution de ses albums. L'entreprise a en effet opté pour un système de dépôt-vente de disques. Pour y arriver, les relations du commerçant avec ses principaux partenaires que sont les maisons de disques ont été toutes remises à plat.

Cette idée qui a germé il y a de cela plusieurs mois devrait à terme permettre à la structure d'améliorer ses ventes physiques. Celles-ci représentent environ 70% des recettes de la FNAC dans le domaine musical. Tout est parti en fait avec le problème des collections jazz et classique du label Universal.  Depuis lors, le commerçant à décidé d'étendre ce principe de dépôt-vente à l'ensemble des albums de son catalogue. Des discussions avec l'ensemble des fournisseurs sont en cours pour mettre en place le nouveau dispositif. Toutefois, il convient de rappeler que ce principe de dépôt-vente ne concerne pas les offres promotionnelles et les nouveautés.

Grâce à ce nouveau système, la FNAC ne versera aux maisons de disques que  les sommes correspondantes aux albums dont les ventes ont été effectivement réalisées. Ce qui constitue une petite révolution dans la stratégie commerciale du marchand dans la mesure où il achetait préalablement les disques et ne se faisait rembourser que le montant des invendus. 

 

Pour le vendeur de produits culturels, cette nouvelle mesure fait partie des solutions devant lui permettre de tenir face à des concurrents sérieux tels que les plates-formes de musique à la demande et les marchands numériques.

14 2015 684 Consultation(s)