5 astuces pour bien négocier à une brocante



Negociation-brocante

Tous les chineurs le savent, la négociation et le marchandage font entièrement partie de leur culture. Pour de nombreux amateurs, le marchandage ne vise pas uniquement à faire baisser les prix. Il s’agit d’un jeu à part entière qui rend l’ambiance toujours plus conviviale. Vous comptez vous aussi vous mettre à négocier ? Voici 5 conseils qui feront de vous un pro du marchandage.

1.   Ne montrez pas votre engouement pour l’article : le vendeur pourrait profiter de votre intérêt pour l’article pour ne pas baisser les prix. En passant devant le stand, vous pouvez faire semblant de porter votre attention vers un autre article qui vous intéresse moins.

2.   N’hésitez pas à marchander à 50 % : tout le monde n’ose pas toujours négocier à 5 € un manteau de 10 €. Dans une brocante, cela est pourtant permis. C’est d’ailleurs la meilleure façon d’obtenir le meilleur prix pour un article.

3.   Négociez en lot : si plusieurs articles vous intéressent sur un même stand, proposez un prix pour tout le lot tout en veillant à ce que ce prix soit en dessous de leur somme.

4.   Comparez les prix : prenez toujours le temps de comparer les prix pour les produits similaires auprès de plusieurs stands. Vous pourriez alors faire jouer la concurrence en votre faveur lors du marchandage.

 

5.   Venez avec quelqu’un : le but ici est de cacher au vendeur que vous êtes ensemble. Vous pourriez alors demander l’un après l’autre le prix de l’article pour savoir à quel point vous pourriez descendre.

12 2016 2536 Consultation(s)