4 conseils pour devenir un pro de la chine



Conseils brocante

Chiner dans un marché aux puces, une belle journée de dimanche est un passe-temps pour certains, une occasion inédite pour tomber sur une merveille pour d’autres. Quoi qu’il en soit, la pratique reste une distraction. Cependant, comme la marchandise n’est pas toujours bien achalandée comme dans les grandes enseignes, il faut savoir chiner pour trouver les bons articles et faire de bonnes affaires en les achetant. Voici 4 conseils qui vous aideront à faire de votre passage aux marchés aux puces un moment de plaisir qui rapporte.

1.     Choisissez le bon moment : le matin, le marchandage est plus difficile. Cependant, vous auriez plus de chances de trouver plus de belles choses avant les autres chineurs et chineuses. Le midi reste le moment idéal puisqu’à cette heure, la pression retombe et tout le monde part manger.

2.     N’hésitez pas à marchander : le marchandage fait partie intégrante du monde de la chine et des marchés aux puces. Rares sont les chineurs qui ne marchandent pas. N’hésitez donc pas à faire baisser les prix lorsqu’un article vous intéresse. Attention, en faire trop peut vous faire louper de bonnes affaires.

3.     Venez accompagner : cela reste facultatif. Venir à deux ou à plusieurs rend l’expérience plus conviviale. Cependant, certains chineurs préfèrent venir seuls pour ne pas être distraits et avoir l’œil plus aguerri.

 

4.     Adoptez le bon look : certains chineurs affirment que venir mal habiller permet de mieux marchander. En allant aux marchés aux puces, n’oubliez cependant pas que vous devriez parcourir plusieurs kilomètres à travers les allées. Pensez donc à vous mettre bien à l’aise dans vos vêtements.

31 2016 926 Consultation(s)